Publié le : 28 novembre 20194 mins de lecture

En tant que débutant en broderie, on peut parfois se poser plusieurs questions. Sur quel genre de tissu broder pour commencer ? Quels points sélectionner ? Combien de brins faut-il utiliser ? En effet, tout le monde n’a pas toujours eu la chance ou l’opportunité d’avoir vécu avec une grand-mère qui lui a appris la broderie. Si tel est votre cas, découvrez alors dans le présent article les divers conseils qui vous permettront de débuter la broderie en toute facilité.

Débuter la broderie en usant le bon support

Pour apprendre les bonnes techniques de broderie, rien de tel que de vous faire accompagner par un professionnel en la matière. Toutefois, faute de temps, de ressources ou de moyens, cela peut paraître impossible, à moins que vous y consacriez la majeure partie de votre temps et votre argent. Heureusement que d’autres alternatives efficaces sont à votre disposition. En effet, il est tout à fait possible de débuter la broderie en vous servant principalement des supports d’apprentissage sur la toile. Des cours en ligne, des vidéos d’illustrations gratuites, des tutoriels gratuits, livres et modèles de réalisation en ligne, autant de supports qui vous permettent de percer facilement l’univers de la broderie. À ce propos, les cours en ligne vous offrent par exemple le privilège inédit d’observer un professionnel en train de broder, tout en expliquant les gestes, ainsi que les diverses astuces à suivre pour mener à bien votre travailler votre broderie.

Débuter une broderie à la fois

Certains individus préfèrent commencer immédiatement par réaliser de nombreux projets en même temps. De ce fait, ils peuvent reculer sur leur projet en les mettant de côté et de les reprendre quelques semaines après. Ainsi, au lieu d’avancer, ils ne font que revenir sur le même point. Certes, dans l’envie de progresser dans cet art, il vous est par dessus tout conseillé de commencer une broderie à la fois. Autrement dit, l’idéal est de terminer d’abord votre broderie actuelle avant de débuter une autre. En effet, cela vous permet d’apprécier, de juger ou d’évaluer votre réalisation à sa juste valeur. D’autant plus qu’il est toujours gratifiant et motivant de finir un projet, peu importe sa nature et son ampleur.

Réunir toutes les fournitures

Il n’y a rien de plus désagréable que d’être interrompu juste au moment où l’on commence à broder, histoire de chercher son pot à fil, sa paire de ciseaux, etc. Ainsi, avant de vous asseoir devant votre machine à coudre, prenez d’abord le temps de rassembler tous les matériels et toutes les fournitures dont vous aurez besoin pour votre broderie. Pour ce faire, vous pouvez par exemple vous servir d’un plateau pour ranger l’ouvrage en cours, ainsi que tout le reste des accessoires utiles pour sa réalisation, à savoir les tissus, les rubans, les perles, etc. À part cela, vous pouvez aussi utiliser un petit sac amovible ou une petite boîte pour ranger votre pique à aiguille, votre pot à fil, etc. Bref, l’idée consiste à regrouper tous les outils de manière à les trouver facilement une fois que vous en avez besoin.